Retour

Un nouveau chapitre dans l'histoire des transports

Enfin, il est là : GMZ a pu réceptionner l'un des premiers camions à hydrogène en Europe et à le transférer au centre d'opérations de Herdern. Remarquable : il y a une femme au volant.

Texte/photo : transport logistique MGB

Deux employés de la coopérative Migros Zurich GMZ atelier de réparation se sont réunis le 16 octobre pour accueillir le nouveau camion à hydrogène à Herdern. Tous deux ont écouté attentivement, mais lorsque le camion a tourné au coin de la rue, on n'entendait presque rien. Nadine Sigrist sort joyeusement du véhicule. C'est la première femme à être autorisée à conduire ce camion à l'avenir. « Je connais déjà le silence du véhicule grâce à nos autres camions électriques. Je pense que c'est un véhicule cool qui nous fait faire un grand pas vers l'avenir », déclare fièrement la conductrice passionnée.

Outre GMZ, Migros Ostschweiz et le centre de distribution Migros de Suhr ont été parmi les sept premiers clients à recevoir un tel camion.

« Avec ce nouveau camion à hydrogène et nos autres camions électriques, nous sommes sur la bonne voie pour décarboniser le transport de marchandises », déclare Marco Grob, responsable du transport logistique. « Le camion à hydrogène a une autonomie d'environ 400 kilomètres et peut donc également être utilisé pour des distances plus longues. Il s'agit donc d'un complément parfait aux camions électriques qui sont principalement utilisés en ville ».

Depuis le 26 octobre, Nadine Sigrist utilise le camion à hydrogène en service régulier et approvisionne les supermarchés de toute la zone de la coopérative.