Retour

Marché des véhicules utilitaires 2020 : 13,5 % moins d’immatriculations nouvelles

En 2020, la crise du coronavirus a inversé les tendances sur le marché des véhicules utilitaires. Tandis que le nombre global des nouvelles immatriculations a baissé de 13,5 % pour passer à 38’538 véhicules, les camping-cars ont connu une hausse de 26 %. Les 6’005 camping-cars battent clairement le record précédent de 2019.

Texte : tCH.online / photo : pixabay.com

Avec une baisse de 13,5 %, le marché suisse des véhicules utilitaires a été fortement affecté, même si ce repli est encore bien inférieur à celui des nouvelles immatriculations de voitures de tourisme (-24 %). Comparé aux 44’472 véhicules de transport de marchandises et de voyageurs neufs mis en circulation en 2019, le niveau a baissé de 6’034 immatriculations en 2020, avec des évolutions très différentes dans les différents segments.

Les véhicules utilitaires légers de jusqu’à 3,5 tonnes bouclent l’année 2020 avec 28’035 immatriculations, contre 34’555 l’année précédente. La baisse de 18,9 % a été un peu moins prononcée que prévu par auto-suisse. « Nos prévisions en automne tablaient encore sur 26’000 voitures de livraison neuves; le quatrième trimestre a donc dépassé nos attentes », conclut Christoph Wolnik, porte-parole de l’Association des importateurs suisses d’automobiles. Les pronostics pour 2021 sont optimistes: « Nos membres s’attendent à un niveau de marché de 29 000 nouvelles immatriculations en moyenne. Cela correspondrait à une hausse de 3,6 % », poursuit Wolnik.

2020 : 3'579 nouveaux véhicules lourds de transport de marchandises

Les véhicules lourds de transport de marchandises connaissent également un déclin du marché en 2020. Le recul de 16,6 % est toutefois un peu moins important que celui des véhicules utilitaires légers. Après 4’291 poids lourds et tracteurs à sellette en 2019, le nombre de mises en circulation a baissé à 3’579 dans les 12 mois passés. La crise du coronavirus a donc laissé des traces au niveau des ventes de véhicules de transport de marchandises.

Le segment des véhicules de transport de personnes, cependant, a terminé l’année 2020 sur une note positive. Les 6’924 nouvelles immatriculations sont supérieures de 1’198 unités ou de 20,9 % au résultat de l’année précédente. Avec 6’005 mises en circulation, les camping-cars représentent la plus forte catégorie, qui a augmenté de 26,0 % ou de 1’239 unités. Christoph Wolnik décrit ce développement dans les termes suivants : « La pandémie a rendu les vacances en camping et les véhicules correspondants encore plus intéressants qu’ils ne l’étaient déjà. Dans son propre véhicule, on est bien protégé contre la contamination, le contact avec d’autres voyageurs peut être réduit à un minimum ».

Autocars : seuls 141 véhicules neufs

Le revers de la pandémie se manifeste dans le nombre d’autocars neufs. A la suite de la forte baisse des voyages en bus, seuls 141 véhicules neufs ont été enregistrés en 2020, après 239 l’année précédente ; cela correspond à un recul de 41 %.

 

Les chiffres en détail répertoriés par segments et par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.