Retour

Lidl Suisse en route avec du biogaz local

Lidl Suisse utilise désormais des camions au gaz naturel comprimé pour approvisionner ses magasins. Les deux premiers camions au gaz naturel comprimé sont alimentés exclusivement au moyen de biogaz suisse 100 % renouvelable. Lidl Suisse économise ainsi plus de 200 tonnes de CO2 par an. Aujourd'hui déjà, Lidl Suisse effectue 40 % de ses kilomètres de transport sans consommer de diesel.

Texte : tCH.online / photo: Lidl Suisse

Les objectifs que Lidl Suisse s'est fixés sont ambitieux : d'ici à 2030 les magasins devraient être approvisionner absolument sans énergie fossile. Pour atteindre cet objectif, Lidl Suisse mise (aussi) sur des modes de propulsion et des carburants alternatifs : Aujourd'hui déjà, Lidl Suisse fait circuler plus de 30 camions au GNL (gaz naturel liquéfié). Leurs émissions de CO2 sont moindres, et les émissions de substances qui polluent l'air sont également réduites. Lidl Suisse a ainsi – selon un communiqué de presse – « importé une nouvelle technologie en Suisse ». Plus que cela : Avec ses partenaires, Lidl Suisse continue de travailler sur des solutions permettant de remplacer dans les meilleurs délais le gaz naturel liquéfié par du gaz liquéfié renouvelable.

Lidl Suisse ajoute des camions au GNC à son parc de véhicules

À présent, Lidl Suisse ajoute des camions au GNC (gaz naturel comprimé) à son parc de véhicules. Grâce à une alimentation au biogaz à 100 %, la circulation de ces véhicules est « quasi neutre en matière de CO2 ». La collaboration avec l'opérateur local Technische Betriebe Weinfelden AG permet en outre de boucler des circuits locaux. La nouvelle installation de biogaz de Weinfelden est à proximité immédiate du centre de distribution de marchandises de Lidl Suisse. Il est ainsi possible d'approvisionner ces camions au moyen d'un biogaz local issu de boues d'épuration.

« L'utilisation d'une énergie renouvelable locale comme carburant et comme combustible est tout à fait judicieuse d'un point de vue écologique. Ce qui était autrefois un déchet va à présent alimenter les camions au biogaz de Lidl Suisse, entre autres. La collaboration avec Lidl Suisse montre à quel point la transition vers les carburants renouvelables peut être couronnée de succès », se réjouit Michael Frick, responsable Marché Technische Betriebe Weinfelden AG.

Le passage au biogaz est toujours une bonne chose pour l'environnement. Dans les conditions actuelles, il n'est toutefois pas encore possible d'exploiter ces camions au biogaz de façon rentable. Les véhicules de série sont certes disponibles à des conditions très avantageuses, les stations d'approvisionnement sont certes là, mais le biogaz est plus onéreux que les carburants fossiles. À cela vient s'ajouter que du point de vue fiscal, les véhicules au biogaz sont traités de la même manière que les véhicules au diesel. De sa propre initiative, toutefois, Lidl Suisse continue d'investir dans cette technologie d'avenir, comme l’explique Ueli Rüger, Head of Logistics chez Lidl Suisse : « Lorsque le parc de véhicules est étendu, il n'est pas possible de remplacer le diesel par un seul type de carburant d'origine renouvelable. Nous prenons donc nos responsabilités et montrons, par l'introduction de camions au biogaz, qu'il existe aujourd'hui déjà des technologies permettant une logistique exempte d'énergies fossiles ».

 

Souce : https://www.presseportal.ch/fr/pm/100016795/100856977