Retour

General Motors rejoint Nikola

Le constructeur automobile américain General Motors veut développer un camion électrique. Pour cela, il s’est associé à Nikola.

Texte : tCH.online / Photo : Nikola Corp.

General Motors a conclu un partenariat stratégique avec Nikola Corp. Les deux sociétés ont communiqué conjointement sur le partenariat et l'information a reçu une grande attention, notamment dans les milieux financiers : L'accord entre GM et Nikola a mis les actions de Tesla en difficulté car la joint-venture concurrence directement le projet de camion électrique annoncé par le pionnier de l'électro, Tesla.

Investissements mutuels et projets communs

Dans le cadre de cet accord, General Motors GM acquerra 11 % des actions de Nikola et fournira à l'avenir un membre du conseil d'administration de Nikola. Nikola aura accès aux services et composants de GM en échange de 2 milliards de dollars d'actions nouvellement émises.

Nikola fabrique des véhicules électriques à batterie et à pile à combustible ainsi que des groupes motopropulseurs électriques, des composants de véhicules, des systèmes de stockage d'énergie et des infrastructures pour l'hydrogène. Le premier projet du partenariat avec GM sera un pick-up électrique appelé Nikola Badger, qui sera lancé au début de 2021 ou de 2022, selon la source. General Motors construira le véhicule, Nikola sera responsable des ventes. Mais la coopération avec GM va beaucoup plus loin. À l'avenir, tous les modèles Nikola (Nikola One, Two et Tre) utiliseront le système de batterie Ultium développé par General Motor. Tous les véhicules à hydrogène de Nikola utiliseront également des piles à combustible GM Hydrotec. La seule exception : l'Europe. Dans ce domaine, Nikola continue de s'appuyer sur des partenaires européens.

Une autonomie de plus de 900 kilomètres

Selon « auto motor sport », il n'est toujours pas clair si le passage à la batterie Ultium de GM aura également un effet sur l'autonomie visée par le Badger. L’autonomie maximale devrait être de 965 kilomètres. Pour y parvenir, Nikola voulait combiner la chaîne de propulsion électrique avec une batterie lithium-ion de 160 kWh, des supercondensateurs et une pile à combustible de 120 kW comme prolongateur d'autonomie. Le Badger sera également proposé dans une version purement électrique à piles. La puissance de crête doit atteindre environ 920 ch, et il reste jusqu'à 460 ch en puissance continue. Et comme couple maximal, on prévoit jusqu'à 1 330 Nm.

 

Sources : https://www.finanzen.ch/nachrichten/aktien/general-motors-steigt-bei-nikola-ein-nikola-aktie-hebt-ab-gm-papier-sehr-fest-1029569281 et https://www.auto-motor-und-sport.de/elektroauto/nikola-badger-pickup-elektroantrieb-wasserstoff-general-motors/