Retour

Changements à la tête de RoadCross Suisse

Valesca Zaugg, présidente de la fondation RoadCross Suisse, s’est retirée après 15 ans d’activité au sein de l’organisation. Elle a passé le témoin à Willi Wismer, son ancien collègue au sein du Conseil de fondation.

Texte : Road Cross Suisse / photo : màd

Fin septembre, Willi Wismer de Winkel/ZH a été nommé nouveau président du Conseil de fondation. Willi Wismer dirige sa propre école de conduite. Durant plusieurs années, il a été président de l’Association suisse des moniteurs de conduite (ASMC). Il préside également l'Association zurichoise des moniteurs d'auto-école (Zürcher Fahrlehrer Verband ZFV), la plus grande association régionale de moniteurs d'auto-école en Suisse. Ces fonctions lui ont permis de se familiariser au plus près des processus politiques. Il a ainsi pu s’impliquer dans des thèmes de sécurité routière, tant au niveau cantonal que national. En tant qu’entrepreneur indépendant, Willi Wismer peut faire valoir sa vaste expérience dans l’économie privée auprès de la fondation. RoadCross Suisse peut largement bénéficier de son expertise en qualité d’ancien directeur de l'école primaire et conseiller municipal en charge de la formation à Bülach, et actuel président de la commission d'école de l'école professionnelle de Bülach. Willi Wismer est membre du Conseil de fondation de RoadCross Suisse depuis 2018.

Willi Wismer est heureux de relever un nouveau défi, celui de conduire RoadCross Suisse au niveau stratégique avec habileté. « RoadCross Suisse est une organisation petite mais utile. Ses connaissances en matière de sécurité routière et ses conseils aux victimes de la route lui permettent d’apporter une précieuse contribution tant dans les débats actuels, qu’en matière de limitation de la croissance constante des accidents de la route. Je me réjouis beaucoup de perpétuer le travail fructueux de celle qui m’a précédé, à savoir Valesca Zaugg », déclare Willi Wismer.

Valesca Zaugg a marqué durablement l’histoire de RoadCross Suisse

Une époque s’achève avec le départ de la présidente du Conseil de fondation. Valesca Zaugg a marqué durablement l’histoire de RoadCross Suisse. Elle a commencé à se consacrer aux personnes impliquées dans des accidents de la route avec l’Association des Familles des Victimes de la Route (AFVR), qui a donné naissance à RoadCross Suisse, le 31 mai 2006. Valesca Zaugg en a repris la présidence en 2008, en remplacement du fondateur de l’AFVR, Roland Wiederkehr. Elle a dirigé la fondation durant dix ans au niveau opérationnel. Alors qu’à ses débuts, la fondation mettait l’accent sur le conseil aux personnes impliquées dans des accidents de la route, Valesca Zaugg a élargi les activités de celle-ci dans le domaine de la prévention pour les jeunes. Sous sa direction, RoadCross Suisse s’est établie dans toute la Suisse comme une organisation reconnue, engagée auprès des personnes impliquées dans les accidents de la route et pour davantage de sécurité routière. Désormais, RoadCross Suisse dispose d’une HelpLine gratuite pour les victimes d’accidents, elle organise plus de 450 cours de prévention pour plus de 15'000 personnes annuellement, la plupart étant de jeunes adultes.

En 2010, Valesca Zaugg a activement fait avancer l’initiative populaire ‘Protection contre les chauffards’ et a contribué de ce fait à ce que les chauffards soient pénalisés plus durement sur les routes de Suisse. Sa conviction était que des peines adéquates prononcées contre les auteurs d’accidents et les chauffards en particulier aident notablement les victimes d’accidents de la route à surmonter leurs traumatismes, tout en ayant parallèlement un effet préventif démontrable. Le 1er mars 2019, Valesca Zaugg a renoncé à la direction opérationnelle de la fondation pour prendre la tête du Conseil de fondation de l’organisation.

À présent, elle se prépare à de nouveaux défis tout en mesurant le chemin accompli: « Pour moi, la plus grande sécurité possible des usagers de la route – quelque soit le moyen de transport choisi – a toujours été une grande préoccupation. Je me suis engagée dans ce but avec plaisir et engagement durant de nombreuses années, au côté des membres de notre personnel en vue de l’édification du développement de RoadCross Suisse. Je souhaite le meilleur à la fondation avec tous les sujets importants qu’elle aura à traiter dans l’avenir ».